Partenaires

Partager

Intervenants extérieurs - Participation aux activités d'enseignement
Partenaires de l'école

Modalités de participation  aux activités d’enseignement, procédures d'agrément

Modalités de participation des intervenants extérieurs aux activités d’enseignement

Conditions générales

L’aide apportée par l’intervenant extérieur a pour objectif une meilleure efficacité pédagogique. Elle permet une ouverture de l’École sur son environnement économique, culturel ou patrimonial, un éclairage technique oub spécifique.

L’initiative de l’intervention provient de l’enseignant seul ou de l’équipe pédagogique.
Le projet pédagogique reste celui de l’enseignant, qui garde la maîtrise de l’activité concernée : organisation pédagogique, définition de l’organisation générale et des mesures de sécurité à mettre en œuvre, évaluation.

En toute circonstance, l’autorisation d’intervenir dans un établissement scolaire est délivrée par le chef d’établissement (directeur d’école, principal ou proviseur) dans le respect de la réglementation et des orientations définies par le conseil d’école ou d’administration.

Les parents d’élèves, d’autres adultes, notamment membres d’associations, peuvent intervenir à titre bénévole.
Les intervenants non bénévoles sont rémunérés par des associations (ou d’autres personnes morales de droit privé) ou par des collectivités publiques (collectivités territoriales ou administrations de l’Etat). Les conditions de leur intervention diffèrent selon le public concerné (1er degré ou 2nd degré).
Les intervenants des entreprises commerciales ou industrielles prendront connaissance de la circulaire ministérielle n°2001-053 du 28 mars 2001 relative au code de bonne conduite des interventions des entreprises en milieu scolaire.

Interventions dans les écoles maternelles et élémentaires (1er degré)

Dans le cadre du projet d’école, le rôle de l’intervenant est fonction de ses qualifications et de l’organisation des activités. Il ne peut se substituer à l’enseignant de la classe qui reste, en toute circonstance, maître du déroulement de l’activité.

Les accompagnateurs en montagne ainsi que les intervenants en éducation physique et sportive et dans les enseignements artistiques doivent avant toute intervention régulière ou ponctuelle obtenir un agrément à titre individuel auprès  du directeur académique des services de l’Éducation nationale (IA-DASEN) du département concerné.

Les interventions ponctuelles ou en sessions demeurent soumise à un conventionnement.

Le ou les directeurs d’école concernés contresignent la convention.

Se renseigner auprès des directions des services départementaux de l’éducation nationale :

> Ardèche, > Drôme, > Isère, Savoie, > Haute-Savoie

Les associations intervenant dans le domaine de la santé ou dans le cadre du développement des compétences psychosociales « respect de soi et relation à l’autre », doivent être agréées au niveau national ou académique (voir le paragraphe « Procédure d’agrément »).

Interventions dans les collèges et lycées (2nd degré)

À la demande des équipes pédagogiques et éducatives, les interventions ponctuelles de particuliers (travailleurs indépendants), d’entreprises et de certaines associations n’ayant pas vocation à intervenir en milieu scolaire (raison sociale extérieure à l’enseignement) sont autorisées par le chef d’établissement.
L’intervenant doit être en mesure de justifier de sa qualité et de ses compétences professionnelles et pédagogiques. Le chef d’établissement peut l’engager à signer la charte académique de participation d’un intervenant extérieur.

Les associations qui relèvent manifestement du champ des associations éducatives complémentaires et/ou qui développent particulièrement un volet éducatif auprès des publics scolaires doivent demander un agrément académique (au niveau national si son action est étendue sur tout le territoire) afin d’être reconnue « complémentaire de l’enseignement public ».
L’agrément est obligatoire si l’association souhaite intervenir en milieu scolaire dans les domaines de la santé et de la citoyenneté (prévention des conduites à risques, estime de soi, respect d’autrui, médiation,...).

Tous les intervenants, agréés ou non, doivent se conformer aux dispositions du cahier des charges de la charte académique de participation d’un intervenant extérieur et de son annexe dans le cas d’activités physiques de pleine nature annexe APPN ainsi qu’au règlement intérieur des établissements.

Les associations agréées seront privilégiées pour la construction de partenariats.

Procédure d'agrément pour les associations type loi 1901

Conditions d’agrément des associations éducatives complémentaires de l’enseignement public

Les associations qui apportent leur concours à l’enseignement public peuvent faire l’objet d’un agrément lorsque ce concours prend l’une des formes suivantes :

  •  interventions pendant le temps scolaire, en appui aux activités d’enseignement conduites par les établissements ;
  •  organisation d’activités éducatives complémentaires en dehors du temps scolaire ;
  •  contribution au développement de la recherche pédagogique, à la formation des équipes pédagogiques et des autres membres de la communauté éducative.

Une association nationale ou exerçant son activité sur au moins un tiers des académies peut prétendre à un agrément national. Se renseigner sur le site du ministère

Le rectorat de Grenoble reçoit les demandes d’agrément pour les associations exerçant leur activité en milieu scolaire dans les établissements publics locaux d’enseignement (EPLE) situés dans les départements de l’Ardèche, la Drôme, l’Isère, la Savoie et la Haute-Savoie.

La procédure d’agrément est annuelle et le dépôt des dossiers obéit à un calendrier strict (voir en rubrique suivante « démarche d’obtention de l’agrément »).

Cet agrément délivré au titre de l’article D.551-1 pour une durée de 5 ans, renouvelable sur demande de l’association avec constitution d’un nouveau dossier, représente un label garantissant le respect de l’association aux principes de l’enseignement public (caractère d’intérêt général et non lucratif, compatibilité avec les activités de l’éducation nationale, complémentarité avec les programmes d’enseignement, respect des principes de laïcité et de non-discrimination) et la qualité de son action.

En toutes circonstances, l’autorisation d’intervenir dans un établissement scolaire est délivrée par le chef d’établissement dans le respect de la réglementation et des orientations définies par le conseil d’administration.


Démarche d’obtention d’agrément académique initial et renouvellement

Démarche de l’association :

La demande écrite adressée au recteur de l’académie doit préciser les formes d’intervention du concours apporté par l’association aux activités d’enseignement, conformément à l’article D.551-1 du Code de l’Education.

Composition du dossier

 pièces à fournir

 notice de renseignement à remplir

Le dossier est fourni en version papier en deux exemplaires.

Afin d’aider les associations à établir leur évaluation qualitative (demandée en pièce 11) dans le cas d’une demande d’agrément et à élaborer leur bilan complémentaire (demandé en pièce 12) dans le cas d’une demande de renouvellement, il est proposé une fiche informative d’aide à l’évaluation d’une action d’un participant extérieur en soutien à une activité d’enseignement.

Période de dépôt du dossier

La période de dépôt des demandes d’agrément initial ou de renouvellement d’agrément est ouverte annuellement du 15 septembre au 15 octobre.
Au-delà du 15 octobre les demandes d’agrément sont forcloses et les dossiers sont retournés aux demandeurs.
Les dossiers incomplets déposés dans la période prescrite indiquée ci-dessus peuvent bénéficier d’un délai supplémentaire jusqu’au 31 octobre pour être mis en forme.

Les deux exemplaires du dossier sont à adresser à :
Rectorat de Grenoble
Division des établissements
7 place Bir-Hakeim
CS 81065
38021 Grenoble cedex 1

Décision du recteur

L’agrément reconnaissant la qualité d’association éducative complémentaire de l’enseignement public au niveau académique est accordé par le recteur après consultation du Conseil Académique des Associations Educatives Complémentaires de l’Enseignement Public (CAAECEP) dans un délai de six mois après la notification de réception d’un dossier complet


Contact :

Avant toute demande d’agrément, les associations sont invitées à

prendre contact avec la division des établissements par courrier électronique ou par téléphone au 04 76 74 70 44 


A cette occasion, elles pourront s’assurer de l’opportunité d’un agrément académique et trouveront aide et conseil pour la constitution de leur dossier.



Dispositions réglementaires et charte académique de participation


Partager
  • imprimer
  • Agrandir / Réduire

ACCES ET CONTACTS


RECTORAT - Académie de Grenoble
----------------------------------------------------
DSDEN - Directions des services départementaux
Contour des 5 départements de l’académie de Grenoble Les 5 départements de l’académie de Grenoble : contour du 07 Les 5 départements de l’académie de Grenoble : contour du 26 Les 5 départements de l’académie de Grenoble : contour du 38 Les 5 départements de l’académie de Grenoble : contour du 73 Les 5 départements de l’académie de Grenoble : contour du 74 ----------------------------------------------------
sve

Nous écrire @

handicap tous concernés